Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 19:19

7h45 départ pour la Madeleine. C'est une école construite à Port-au-Prince en 2009 complètement détruite par le séisme du 12 janvier 2010. La rentrée devait s'effectuer en janvier, mais pour des problèmes administratifs, elle avait été retardée en mars. 

Internat la Madeleine à Morne Cabrit

Internat la Madeleine à Morne Cabrit

Une nouvelle école a été construite en dehors de la capitale à Morne Cabrit (à 1 h de route) par des donateurs haïtiens et étrangers. Cette école accueille à ce jour 200 élèves défavorisés, marchant pendant 1 heure ou plus pour s'y rendre. Elle accueille des enfants à partir de 3 ans, certains commencent leur scolarité à 10 ans faute de moyens financiers.

Deux internats sont en cours de construction pour héberger deux groupes de 20 enfants et quatre encadrantes. 

Quand tout sera terminé, la Madeleine recevra 500 écoliers.

Mardi 2 mai - La Madeleine, Hinche et Thomonde.

 Une assiette de bouillie de maïs leur est servi le midi.

Retenue d'eau au barrage de Péligre.

Retenue d'eau au barrage de Péligre.

Nous continuons la route N 3, le barrage de Péligre, est une centrale hydroélectrique à 3 turbines qui alimente la majorité du pays en électricité et régule les crues.

La visite à Hinche est rapide, le temps nous est compté ; une rencontre avec une filleule et la visite de l'école est remise pour un autre séjour, dommage.

A Thomonde nous rencontrons les filleuls, il y a des témoignages bouleversants. L'école mixte Marie Auxiliatrice accueille 500 élèves.

Elèves de l'école Marie Auxiliatrice

Elèves de l'école Marie Auxiliatrice

Inondation

Inondation

Au retour nous admirons les arcs-en-ciel dans de magnifiques paysages. Arrivée à Port-au-Prince la pluie de l'après midi provoque des inondations qui génèrent un blocus (embouteillage monstre). Pendant 2 h, arrêt, puis notre chauffeur slalome entre les voitures, camions, motos, et des milliers de piétons. Il  faut vous avouer qu'il s'est levé à 3h30 et qu'il doit faire le chemin en sens inverse pour rentrer chez lui, route qu'il a déjà fait 3 fois dans la journée. Finalement après une bonne nuit de sommeil, il ne rentrera que le lendemain matin, c'est plus raisonnable ! La circulation est tellement bloquée qu'il franchit le terre plein et roule à contre-sens, pour retraverser un autre terre-plein et arriver devant la police qui lui retire momentanément sa licence, pour le punir comme un enfant... Rires dans le 4x4 ! Ouf, 4 h plus tard 120 km parcourus malgré des pointes à 110 km/h, 20h30 nous arrivons à bon port.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Amitie-Vendee-Haiti
  • : humanitaire, scolarisation enfants en Haïti, parrainages enfants en Haïti, soeurs Cluny, pretre de saint Jacques, freres Ploermel
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens